La lettre de Média-Santé

D05 | L’année fiscale blanche serait pour 2018 : comment en tirer parti ?

Dernière mise à jour le 21/09/2017
Retour boutique

Le passage du prélèvement à la source (PAS) est cette fois programmé pour le 01/01/2019. Vos enjeux financiers sont potentiellement importants à ce sujet. Votre intérêt est donc de les anticiper dès la confirmation de cette évolution, c’est-à-dire avant la fin de votre exercice 2017. Voici donc un premier point pratique sur cette question complexe, ainsi que nos avis et conseils bien mûris. Car il règne sur ce sujet tellement de confusion et de désinformation que trouver un peu d’objectivité devenait nécessaire.

Sommaire

Une mise au PAS (prélèvement à la source) enfumée
Une information vraiment défaillante
Un mécanisme pourtant fort simple : le crédit d'impôt de modernisation du recouvrement
Ce qui est neutralisé
Ce qui reste imposé
Pourquoi le passage au PAS est à l'avantage total et immédiat du contribuable

Calendier officieux du passage au PAS
De septembre 2018 à septembre 2019

Conséquences 2019 du passage au PAS
Votre futur taux de PAS 2019
Quelles modalités de passage au PAS chez les non salariés ?
Quel taux chez certains particuliers ?
Faut-il suivre les conseils empoisonnés du site officiel gouvernemental à ce propos ?
Quel taux chez les non concernés par le PAS ?
Quels seraient les gagnants et les perdants ?

L'imposition 2018 chez le médecin libéral
Le dispositif anti-abus 2015/2018
Le dispositif correctif 2018/2020
Exemples chiffrés chez le médecin libéral


Comment bien gérer votre année fiscale blanche 2018
Votre trésorerie d'abord
Evitez les mirages qui vous attendent, nombreux, très nombreux
Réfléchir sur vos opportunités 2018

Neuf questions/réponses pratiques commentées

1/ Le rattrapage - En cas de BNC 2018 déclaré supérieur au plus élevé BNC de mes exercices 2015/2016/2017, puis-je envisager de réaliser un BNC 2019 au moins égal à celui de 2018, en vue de récupérer un supplément de CIMR ?

2/ Le débutant - En cas de début d’activité libérale (TNS) en 2018, mon BNC 2018 sera-t-il bien exonéré de tout IRPP ?

3/ L’AGA - En cas de confirmation de l’année blanche fiscale, ai-je quand même intérêt à adhérer à une AGA en 2018 ?

4/ Le dépassement - Je viens de m’installer en juin 2017 après 3 années de faible activité de remplacement libéral. J’ai compris que le plafond de mon futur CIMR serait très bas. En cas de confirmation de l’année blanche fiscale, puis-je envisager une parade face à une très nette hausse désirée de mes recettes libérales 2018 car mes charges de famille augmenteront beaucoup en 2018 ?

5/ Le rattachement fiscal - Mon fils de moins de 25 ans, encore à ma charge, terminera ses études fin octobre 2017. Sachant qu’il deviendra probablement un salarié bien rémunéré courant 2018, aurai-je intérêt à continuer de le rattacher à mon foyer fiscal le 1/01/2018 ?

6/ La retraite - J’envisageais jusque-là de partir à la retraite en mars 2018. Ai-je intérêt à repousser cette décision à fin 2018 ?

7/ Le salariat – Remplaçant libéral en spécialité depuis 2015, j’anticipe une nette hausse de mes revenus libéraux en 2018. J’ai compris que le plafond de mon futur CIMR serait trop bas, tout en risquant de ne jamais le compléter a posteriori puisque je pense exercer en salariat temps plein au cours de l’année 2019. Ayant la possibilité de remplacer aussi des confrères salariés, ne devrais-je pas plutôt exercer au moins partiellement en salarié en 2018 afin de bénéficier à plein de l’année blanche fiscale ?

8/ L’expatriation – Etant célibataire à gros revenus avec des attaches en Belgique, et matraqué par le fisc français, je me sens mûr pour une expatriation définitive que j’avais plus ou moins programmée pour début 2018. N’ai-je pas intérêt à repousser cette décision à fin 2018 ?

9/ Une dernière pour votre détente - Je suis médecin salarié, et je lis dans la presse : « Le CIMR encourage les salariés à être plus performants en 2017 ». [Intérêts Privés/Revue Fiduciaire – mai 2017 p.41] Qu’en penser, hormis l’erreur de millésime puisque l’année blanche serait finalement pour 2018 ?