La lettre de Média-Santé

D107 | Quand se louer une part de surface professionnelle dans sa résidence principale ?

Dernière mise à jour le 05/07/2023
Retour boutique

Notre série de dossiers "Niches fiscales professionnelles" s’adresse à tous nos lecteurs médecins libéraux, qu’ils soient gestionnaires débutants ou confirmés, installés ou remplaçants. Il s’appuie sur de nombreux exemples issus de la pratique de nos experts. Il vous permet de distinguer objectivement les niches fiscales existantes : celles qui vous enrichissent et celles qui vous appauvrissent ! Ce dossier traite de la location à soi-même de son local, quel que soit votre statut (remplaçant, installé ou collaborateur), et particulièrement si vous pratiquez la téléconsultation depuis votre ... domicile en plus de votre cabinet. De quoi vous situer très précisément et objectivement pour une défiscalisation toujours gagnante à travers les nombreux exemples issus de la pratique de nos experts que présente ce dossier de manière pédagogique.

Sommaire

  • Pourquoi défiscaliser en professionnel ?
  • Louer son local à soi-même
  • Qui est concerné par cette défiscalisation ? 
  • Si vous êtes remplaçant propriétaire de votre logement
  •  Si vous êtes remplaçant locataire de votre logement
  • Si vous êtes installé et habitant votre local "mixte"
  • Si vous êtes installé réalisant des téléconsultations depuis votre domicile
  • La règle fiscale générale
  • Question-clé : mais qui est propriétaire du local ?
  • Le formalisme à respecter
  • L'imposition des loyers en revenus fonciers
  • La situation spécifique du local professionnel des remplaçants
  • Sortir votre local de votre patrimoine professionnel ?