La lettre de Média-Santé

J03 | Un étudiant nouvellement thésé peut-il dès le lendemain remplacer en libéral ?

Dernière mise à jour le 03/09/2020
Retour boutique

Lorsqu’un étudiant en médecine vient de soutenir sa thèse et que sa faculté lui a remis l’attestation de soutenance de thèse — avec avis favorable, cela va de soi — et qu’enfin il a terminé sa formation médicale dans sa spécialité, il ne lui reste plus qu’à s’inscrire au tableau de l’Ordre des Médecins de son département pour pouvoir exercer la profession réglementée de médecin libéral (remplaçant ou installé). Car statutairement, l’obtention de sa thèse ne fait de l’étudiant un authentique médecin opérationnel que dès lors que son nom est inscrit à un tableau d’un Ordre départemental. Ainsi en dispose la loi.

En pratique, il arrive fréquemment que l’étudiant ait été sollicité par un confrère installé pour assurer son remplacement dès sa thèse passée. Pour que ce remplacement libéral soit réputé régulier*, lui suffit-il de déposer son dossier de demande d’inscription au tableau de l’Ordre, ou faut-il qu’il attende la signification par son Ordre départemental qu’il a été officiellement inscrit ?



Sommaire

  • Comment s'assurer de la régularité d'un remplacement
  • La demande d’inscription au tableau suit une procédure longue
  • Un simple maintien de statut administratif
  • Permanence administrative d’été